Présentation de FlighGear

Nouveau Dans Flightgear ?

Beaucoup de gens le disent, quand on arrive dans Flightgear, on a beaucoup de mal à faire fonctionner le simulateur, puis avec le temps et quelques lectures on commence à aimer et enfin, on devient presque accro. J'aimerais dédier cette page aux personnes qui découvrent ce simulateur, pour qu'ils comprennent en quoi le projet Flightgear est si intéressant. Nous allons tout d'abord voir ce qu'est la philosophie de Flightgear qui n'est autre que la philosophie du libre, puis nous verrons une bonne partie de ce qui est bon à savoir, je divaguerais sur la version GIT et d'autres thèmes. Mais sachez que je ne vous apprendrais pas à utiliser le simu, il y a un tas d'autres tuto de disponibles pour ça. Je veux seulement vous montrer l'univers de flightgear et la mentalité de la majorité des FlightGeariens. Cet univers n'étant rien d'autre que celui du libre, quand on est sous windows, on ne connais pas bien ce monde, mais croyez moi, quand j'ai appris à mieux le comprendre, j'ai quitté windows pour linux. Vous allez comprendre pourquoi.

Flightgear, comme vous le savez est un logiciel libre. Contrairement à tout ce qui est dit, libre ne veux pas dire que vous n'avez rien à payer. Il existe d'ailleurs des logiciels libres et payant, bien que FlightGear à l'avantage d'être gratuit. En réalité, un logiciel libre est un logiciel dont le code source est disponible et peut être modifié et surtout corrigé par n'importe qui. Étant libre, ce logiciel n'appartient à personne. En regardant les autres logiciels, dit propriétaires (on peut prendre l'exemple de FS pour rester dans le thème), il est totalement interdit de les modifier. Si vous souhaitez créer le même logiciel, il vous faudra partir de zéro (bon courage !). Si le programme en question avait été libre, vous auriez pu vous baser dessus et créer votre logiciel, ce qui vous le comprenez est bien plus rapide, intéressant et intelligent.
L'avantage d'un logiciel libre est donc que des gens du monde entier ont la possibilité de participer au développement de celui-ci. Flightgear est donc en perpétuel développement et on ne peut que constater le cratère entre la version 1.0 et la 2.0 actuelle.

Mais qu'est ce que cela peut vous faire ?

Et bien dans ce type de logiciel, vous n'occupez plus la même place. Vous n'êtes plus consommateurs. C'est d'ailleurs ça qui est souvent source de petits conflits. Pour les logiciels propriétaires, vous avez payer l'assistance technique lors de l'achat et vous avez en face de vous une entreprise, ce qui n'est pas le cas pour les logiciels libres où vous trouverez des simples personnes qui font vivre leurs passion et vous aident avec grand plaisir. Je l'accorde, vous pouvez aussi obtenir de l'aide de bénévole (forum ou autre) pour les logiciels propriétaires, mais vous avez aussi payé l'assistance technique.
Je dis que les gens agissent comme des consommateurs et que ça peut créer de petits conflits, car ceux-ci vont directement poser leur question sans regarder l'éventuelle documentation ou` les problèmes déjà résolus qui traitent de la question (ceci est un simple exemple de cette attitude). Il veulent sans vraiment s'en rendre compte être servi, être consommateurs. N'allez pas non plus croire que nous sommes des méchants monsieur pissent vinaigres ! On est toujours ravis d'aider, c'est le principe de Flightgear : l'entraide pour développer le simulateur.

Voilà je voulais que les nouveaux qui prennent la peine de lire ce petit texte comprennent ce qu'est un logiciel libre et plus particulièrement la communauté FlightGear.

Autre chose, la majorité des avions disponibles dans FlightGear sont aussi libres de droit, ce qui signifie que vous pouvez ajouter une pierre à l'édifice, c'est relativement simple, il suffit de s'y mettre et de lire la doc qui grâce là encore à des passionnés va s'enrichir.

J'espère que vous serez à l'avenir plutôt orienté vers les logiciels libre pourquoi pas basculer vers linux.

Allez, fini le spitch sur le libre, passons maintenant à Flightgear ! Je vous donne une petites série d'explications.
FG : Bien entendu l'abréviation de FlightGear (je part vraiment de zéro là !)

Fgrun : En fait, lorsque vous lancer Flightgear (plus particulièrement sous windows), vous ne lancer pas tout de suite le simulateur. En réalité vous venez de lancer Fgrun. Fgrun est ce qui s'appelle un lanceur. Il permet de définir comme vous le savez l'avion, l'aéroport, et bien d'autres paramètres . Il existe actuellement plusieurs lanceurs, dont certain risques fort de remplacer Fgrun un de ces jours. D'ailleurs souvents, les utilisateurs de linux n'utilisent pas Fgrun, mais lance directement Flightgear à la console (la fenêtre noir qui fait peur aux ignorants). Ils définissent alors manuellement l'avion et tous les paramètres.

Fgcom : Ce logiciel qui n'est pas encore disponible directement avec la version stable (ou GIT). Celui-ci permet de communiquer directement par micro et simulant les effets et les fréquences d'une radio. Pour le moment, nous utilisons plus particulièrement Mumble qui est un tout autre logiciel n'ayant à l'origine rien à voir avec Flightgear.

GIT/CVS : il existe plusieurs versions du simu, la version stable et la version de développement. Vous utilisez surement la version stable si vous avez téléchargé et installé le simu à partir du site officiel ou d'un quelconque autre site. La dernière version stable est la 2.0. La version en développement anciennement CVS et actuellement devenu la version GIT, est la toute dernière version de Flightgear, elle possède les tous derniers ajouts de la communauté pour ce qui est des nouveaux avion et les nouveaux bouts de code de nos programmeurs, ainsi que toutes les dernières fonctionnalités, mais aussi tous les bug, car ce n'est pas une version stable. Les personnes utilisant la version Git peuvent quotidiennement mettre à jour le simu. Les utilisateurs de la version stable doivent quand à eux attendre la sortie de la dernière version, sachant que quand toutes les fonctionnalités ajouté à la version GIT fonctionnent au poil, elles intègre la prochaine version stable.
Installer la version GIT n'est pas si simple pour un néophyte, surtout sous windows qui n'est pas un système d'exploitation fait pour le monde du libre.

FDM : C'est le fichier (écrit en xml) qui permet à nos avions de voler, Il existe plusieurs types de FDM, les deux principaux étant Yasim et JSBsim.